George Frederic Watts

Publié le par Ysia

The All-Pervading

The All-Pervading

The Dweller in the Innermost

The Dweller in the Innermost

Hope

Hope

Partager cet article
Repost0

Quelques expositions

Publié le par Ysia

Look up and listen to the stars

Look up and listen to the stars

The Fragility within

The Fragility within

Publié dans Stone by stone

Partager cet article
Repost0

Alberto Giacometti

Publié le par Ysia

Tall Woman IV

Tall Woman IV

Walking Man I

Walking Man I

Three Men Walking

Three Men Walking

Sculptures in the Studio IX

Sculptures in the Studio IX

Heads of Men Front and Profile on the Catalogue of the Exhibition Sculptures de Duchamp-Villon, Galerie Louis Carré, June-July 1963

Heads of Men Front and Profile on the Catalogue of the Exhibition Sculptures de Duchamp-Villon, Galerie Louis Carré, June-July 1963

Publié dans Cheminement

Partager cet article
Repost0

Bodhisattva

Publié le par Ysia

Exposition jusqu’au 7 mai à Capitol Hill Art League, D.C.
Exposition jusqu’au 7 mai à Capitol Hill Art League, D.C.
Exposition jusqu’au 7 mai à Capitol Hill Art League, D.C.

Exposition jusqu’au 7 mai à Capitol Hill Art League, D.C.

Publié dans Stone by stone

Partager cet article
Repost0

30ème Festival annuel du film sur l'environnement

Publié le par Ysia

Publié dans Cheminement

Partager cet article
Repost0

La fragilité intérieure

Publié le par Ysia

 

La fragilité intérieure est spécifique à la pierre.
Elle est aussi un trait commun aux personnes et aux nations... .
The Fragility Within
The Fragility Within
The Fragility Within

The Fragility Within

Partager cet article
Repost0

Recherche en Art

Publié le par Ysia

Visage sur papier buvard

Visage sur papier buvard

La pensée ne peut échapper à une contradiction fondamentale.  Si le mot est illusoire, la pensée, quant à elle, persiste à vouloir comprendre. Le mot est, pour elle, un outil pratique pour apprendre et retenir les leçons qui lui ont été enseignées, un véhicule dans lequel elle chemine. Il reste des connaissances à découvrir, que l’esprit rationnel et la disposition naturelle au verbe incitent à vouloir expliquer, définir, analyser et démontrer. Mais il faut reconnaître aussi l’existence de l’indicible. 

Recherche en Art
Recherche en Art
Recherche en Art


L’art pariétal est une des premières évidences du travail des artistes-chercheurs, les premiers balbutiements d’une quête collective dans le but d’exprimer l’inexprimable. C’est dans leurs œuvres que les peuples ont déposé leurs pensées les plus intimes et leurs plus riches intuitions. L’art, écrit Hegel, en vertu de sa nature, n’a pas d’autre destination que celle de manifester, sous une forme sensible et adéquate, l’idée qui constitue le fond des choses.

Triptyque
Triptyque
Triptyque

Triptyque

Comme le remarquait Giacometti, il s’agit pour l’artiste-chercheur tout d’abord de copier pour mieux voir, comme si chaque copie ajoutait une pierre aux fondations de son propre édifice — de la tour de Babel aux statues de Gandhara — pour mieux s’imprégner du regard d’autrui avant de pouvoir mesurer la profondeur de sa propre vision de l’Univers. L’artiste-chercheur qui parvient à chasser les doutes de son esprit et à renforcer sa confiance, porte en lui les manières de voir et de penser qui l’ont précédé afin de l’aider à se confronter au mystère de sa propre existence et à en rendre ainsi compte à travers ses oeuvres. 


L’opposition dont parlent Deleuze et Guattari dans Mille Plateaux entre le calque et la carte me fait songer que ce que j’entends, moi,  par calque est esquisse, croquis, reproduction sommaire que l’on intègre en soi en une série d’instantanés. Une copie n’est pas dérisoire. Elle se décline au pluriel. La danse des lignes et traits est singulière à chaque artiste. Elle s’imprègne de ses émotions. Si la recherche en art passe par l’imitation et l’adaptation, la carte est son mode d’emploi et les calques de mots, de formes, de postures sont des repères. 

Par des traits et lignes imaginaires se formule le credo de l’artiste-chercheur. L’inconscient, encore et toujours,  est aux commandes de l’art. L’artiste rentre à l’intérieur de son inconscient comme on traverse un océan pour en sonder l’horizon sans jamais en toucher le fond. La recherche se poursuit au fil des siècles avec l’effet vaporeux de la technique picturale sfumato et la technique du glacis. Les produits de l’art représentent la lumière au bout du tunnel, la clairière illuminée dans une forêt de ronces.

Two African Birds

Two African Birds

La recherche dans la dimension artistique avait démarré pour moi par une histoire de fils de fer, d’assemblage mixte, d’imitations de symboles et signes géométriques à l’encre de Chine, de gravures pariétales, de pétroglyphes, de masques africains et d’artefacts des sites néolithiques. Elle  s’est fixée depuis sur la pierre.  Aujourd’hui, je me demande au bout du compte si l’écriture ossécaille et autres pictogrammes n’étaient pas, eux aussi, dans mon propre regard et dans celui de leurs auteurs, des représentations sculpturales unidimensionnelles.


 

Bird and Human (Peinture à l’encre de Chine)

Bird and Human (Peinture à l’encre de Chine)

Le besoin de créer n’est pas accidentel. Il est une force irrépressible qui tantôt s’éteint, tantôt se réveille après de longs silences. Il se nourrit d’un questionnement existentiel et se répercute dans les autres domaines de la vie de l'artiste. “Tout dans l'inconscient cherche à se manifester vers l’extérieur,” écrit C.G.Jung, “et la personnalité elle aussi désire évoluer hors de sa condition inconsciente et se révéler toute entière”.  Faut-il en déduire que nous nous leurrons à croire que l’influence vient de l’extérieur en empruntant le chemin inverse?  L’inconscient collectif est à la source de l’inspiration, de l’émergence de ce qui nous habite.


 

Wollisho Memory

Wollisho Memory


Richard Zanchetti dit que le créateur — qu’il soit poète, scientifique ou écrivain — joue gros. L’illusion est partout qui le guette et les nuages du narcissisme peuvent à jamais l'égarer, mais a-t-il vraiment le choix ? 

 

La pulsion qui le pousse ne connaît pas de répit, ne pas l'extérioriser, ne pas l'utiliser pour des buts élevés, c'est donner libre champ à toutes les déviances ou s'enfermer dans les affres du refoulement. D'ailleurs, il voudrait échapper à son sort qu'il ne le pourrait car celui qui a l'audace de s'engager sur les chemins de la création ne peut plus retourner en arrière…  Avec le temps, par le geste répété et gratuit, il apprend à affiner sa sensibilité et à laisser parler sa nature profonde. Comme il s'est nourri de l'image de l'autre, la nature, la forme extérieure, jusqu'à la parfaite imitation, jusqu'à la parfaite identification, il peut maintenant projeter à l'extérieur ce qui lui tient vraiment à cœur. Chaque œuvre révèle un aspect de lui-même et traduit la qualité de sa relation avec l’Univers… il reste insatisfait car tout est à reconnaître, à reconquérir, mais, désormais, pour avoir trempé sa conscience dans le feu de l'expérience, en toute humilité, il accepte et comprend cet état d'insatisfaction comme le moteur de ses aspirations… l'approche de son art se confond avec l'approche de son être. 

The Fragility Within
The Fragility Within
The Fragility Within

The Fragility Within

Les modifications qu’apporte l’artiste-chercheur aux formes et contours d’un bloc de pierre prouvent bien que même la taille directe est une longue recherche jusqu’à ce que l’on se résigne à accepter ce qui a été créé. Comment faire comprendre, écrit Paul Bartlett,  que l’inspiration est fugitive et capricieuse et que pour la saisir et la retenir captive, il faut l'aide du temps?

 

Comment faire comprendre que l’artiste se perd dans la pierre et qu’il cherche à l'intérieur par le souffle du vide le mystère de sa propre vie intérieure? 


 

The Fragility Within

The Fragility Within

Le bloc de marbre est devenu, au bout du chemin, la Fragilité intérieure, une figure féminine et gauchère, à la jambe repliée, aux paupières fermées et à la tête penchée — à la façon d’ un bodhisattva. Les épaules alourdies par le tourbillon des influences passées et présentes, elle est une figure de transition, d’un passage entre visible et invisible dans les limites prédéterminées par les dimensions de la pierre.  

 

Au fond d’un trou noir se cache un puits dans lequel les âmes sensibles entendent l’appel de l’univers. L’artiste-chercheur est plus qu’aucun autre un être médiumnique qui ne sait communiquer avec l’univers que tacitement.

The Well in the Hole
The Well in the Hole

The Well in the Hole

Jusqu’à maintenant ce que je sais, c’est que si je voulais faire l’oeil tel que je le vois, jusqu’à maintenant je n’ai jamais réussi en peinture non plus mais encore moins en sculpture.

Giacometti

Publié dans Recherche en Art

Partager cet article
Repost0

L'horizon chimérique

Publié le par Ysia

Si j’étais gabarre ou chaland
Au bout d’une corde qui grince,
Beau fleuve lent,
Je descendrais vers tes provinces.

Si j’étais un noyé tranquille,
Je m’en irais entre deux eaux,
Cherchant quelque île
Où m’endormir dans les roseaux.

Peuplier de la Caroline,
Je répandrais d’un geste doux
Mon ombre fine
Sur les flots plats et sans remous.

Rayon de lune ou feuille morte,
Je voudrais, léger et dansant,
Que tu m’emportes
Voir d’autres pays en passant.

Mais que suis-je, sinon poète
(Autant dire un cœur plein d’ennuis),
Ma cigarette
M’éclairant seule dans la nuit ?

Jean de La Ville de Mirmont

L'horizon chimérique

Publié dans Recherche en Art

Partager cet article
Repost0

Edwins (Cleveland)

Publié le par Ysia

Le dîner ne fait généralement pas partie du système de réinsertion des prisonniers, commente un article récent du New York Times,  mais à l'EDWINS Leadership and Restaurant Institute du quartier Buckeye-Shaker de Cleveland, la mission est plus vaste que les artichauts braisés et les escargots de Bourgogne : le but est d'enseigner un nouveau métier aux anciens prisonniers.

Fondé par Brandon Chrostowski,  EDWINS comprend un restaurant français gastronomique, une boulangerie, une boucherie et un espace public. Le campus dispose d'une cuisine, d'appartements et de terrains de basket, et EDWINS continue d'acheter et de rénover des bâtiments dans le quartier mal desservi (un cours culinaire est disponible sur des tablettes en circuit fermé dans les prisons du pays). L'institut aide les anciens détenus à obtenir un logement sans loyer (les frais de réinstallation sont payés en partie par l'équipe de football des Cleveland Browns), un permis de conduire, des conseils juridiques et des soins de santé. "Il ne s'agit pas seulement d'un restaurant merveilleux, il ne s'agit pas seulement de réintégrer", a déclaré le conseiller municipal Blaine Griffin de Cleveland. "C'est le meilleur de l'entrepreneuriat social."

Publié dans Cheminement

Partager cet article
Repost0

Histoire de fil de fer 2010

Publié le

Ange et fleurs de fil de fer
Ange et fleurs de fil de fer
Ange et fleurs de fil de fer
Ange et fleurs de fil de fer
Ange et fleurs de fil de fer
Ange et fleurs de fil de fer
Ange et fleurs de fil de fer
Ange et fleurs de fil de fer
Ange et fleurs de fil de fer
Ange et fleurs de fil de fer
Ange et fleurs de fil de fer
Ange et fleurs de fil de fer
Ange et fleurs de fil de fer

Ange et fleurs de fil de fer

Publié dans Recherche en Art

Partager cet article
Repost0

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>