cheminement

Le pardon de soi

Publié le par Ysia

La vie n’est pas un fleuve tranquille qui commence en amont et termine dans l'océan de l'outre monde. Elle se perd dans les méandres et crée des lacs fabuleux, des cascades gigantesques et irrigue la terre

La vie n’est pas un fleuve tranquille

 

Au centre de l’espace triangulaire du monde, de la chair et du diable, l’évolution spirituelle est un concept que l’humanité individuellement ou collectivement tend à ignorer. Sur le long fleuve d’une vie, comment devenir un être meilleur que l’on a été envers soi et envers les autres? Comment dépasser ses propres limites tracées par des démons intérieurs ?

Résonance ou vanité a été pour moi la traversée d’un océan spirituel. Je n’ai toujours pas amarré mon radeau de fortune sur la rive d'un havre de paix. Avant de pouvoir atteindre l'autre rive, il y a, dit-on, vingt choses difficiles ici-bas. Je m’étonne que le pardon de soi ne soit pas inclus parmi elles. Comment pardonner à soi-même? Je ne sais pas. Ce que je sais, c'est que sans se pardonner, comment peut-on pardonner aux autres?

 

Treize mois ont passé. Il me semble aujourd'hui que se pardonner, c'est accepter ce qu'on ne peut changer, y compris soi-même.

Publié dans Bouddhisme Zen, Cheminement

Partager cet article
Repost0

Sami Blood

Publié le par Ysia

 

C’est dans une petite salle de cinéma du centre hôtelier innovateur Eaton DC, créé par Katherine Lo comme lieu de rencontre dans la Capitale des activistes, penseurs et créateurs, que la projection de l’un des films sélectionnés pour le festival du film de langue maternelle, Sami Blood, s’est tenue hier. Il traitait de la condition du peuple Same qui fut victime de discriminations sur fond de la politique eugéniste mise en œuvre en Europe, notamment en Suède.

Publié dans Cheminement

Partager cet article
Repost0

Festivals de films

Publié le par Ysia

Publié dans Cheminement

Partager cet article
Repost0

Le flot des ondes

Publié le par Ysia

La couverture multiondes de la Voie lactée

La couverture multiondes de la Voie lactée

 

La conscience universelle s'élargit comme un fleuve engorgé des consciences individuelles, en amont duquel paroles et écrits sont jetés dans le courant, que ratrappent au passage philosophes et physiciens du temps présent.

 

La voie est le flot de l’espace invisible,  le mouvement qui a précédé l'émergence des choses, l’espace vide qui contient une immense énergie. Et dans le flot de l’espace et du temps circulent les ondes qui viennent se jeter sur les rives de la Terre,  les ondes qui oscillent dans le vent imperceptible lancées par le soleil à l’assaut de l'héliosphère, les ondes qui gardent l'entrée de la forteresse magnétique de la Terre et les ondes gravitationnelles comme des cercles sur la surface de l’eau.

 

II y a le flot des choses et les choses qui composent ce flot. La conscience est un fleuve dans lequel l’univers répand des ondes de lumière et de son entrelacé(e)s.  

Champ magnétique du Soleil

Champ magnétique du Soleil

故有之以为利,无之以为用
Hence the substance (Being) can provide a condition
Under which usefulness is found,
But the Nothingness (space) is the usefulness itself.

Gu Zhengkun, Lao Zi: The Book of Tao and Teh,chapter 11

Simulation du champ magnétique terrestre

Simulation du champ magnétique terrestre

Partager cet article
Repost0

Qui es-tu ? Que veux-tu ? Où vas-tu ?

Publié le par Ysia

Nandipha Mntambo, Minotaure 2015, High Museum of Arts, Atlanta (Georgia)
Nandipha Mntambo, Minotaure 2015, High Museum of Arts, Atlanta (Georgia)
Nandipha Mntambo, Minotaure 2015, High Museum of Arts, Atlanta (Georgia)
Nandipha Mntambo, Minotaure 2015, High Museum of Arts, Atlanta (Georgia)

Nandipha Mntambo, Minotaure 2015, High Museum of Arts, Atlanta (Georgia)

Elizabeth Catlett, Target

Elizabeth Catlett, Target

Publié dans Cheminement

Partager cet article
Repost0

Atemporalité

Publié le par Ysia

La décision de créer un nouveau site en anglais, axé sur la question de la relation entre l’univers et la conscience, constitue le prolongement naturel de mon développement personnel. Il m'oblige à investir temps et efforts dans une occupation qui me tient à cœur. Après huit ans, il est important pour moi de reprendre ma route vers ce qui me passionne et laisser derrière moi le passé. Afin de me consacrer entièrement à cette nouvelle passion, je ne présenterai pas automatiquement de version en français. Donc si ce sujet vous intéresse tout comme moi, suivez mon site en anglais.

 

Dans l'immédiat,  je souhaite consacrer mon temps entre la sculpture et la rédaction des articles en anglais et continuerai à présenter sporadiquement des articles en français sur ce site dans les sections “Cheminement” et “Stone by stone”.

Si la vie était un art, l’authenticité serait l’œuvre ultime de l’artiste. Résonance ou vanité marque un cheminement, un processus dont le but est l’authenticité. Chaque instant, j’ai oscillé entre les deux dans un équilibre imparfait. L’authenticité est la finalité, l’humilité est la boussole, le compas d’une odyssée à travers le temps et l’espace ...l’authenticité, c’est aussi d’avouer ce qui nous fait vibrer aussi insensé soit le rêve, contre tous les établis. Les passions sont de celles-là parce qu’elles transcendent une existence ordinaire.

A la recherche de sa propre authenticité

Publié dans Cheminement

Partager cet article
Repost0

Élection historique

Publié le par Ysia

En ce mois de novembre dédié chaque année depuis 1990 à la célébration de  l’héritage et du patrimoine du peuple amérindien, une étape importante vient d’être franchie.  Parmi plus de cent femmes élues membres du nouveau Congrès, deux Amérindiennes ont remporté une victoire historique mardi dernier. Dans le contexte actuel de suppression de droit de vote des minorités, en particulier des Amérindiens,  et de l’impact de la construction du mur frontalier sur les familles amérindiennes qui vivent des deux côtés,   Deb Haaland de la tribu Laguna représentera pour la première fois l’état du Nouveau-Mexique qui n’accorda la citoyenneté aux Amérindiens qu’en 1924 et le droit de vote qu’en 1948.

Deux Musulmanes ont également remporté une victoire historique avec leur élection au Congrès. En succédant à l’imposante figure noire américaine John Conyers, Rashida Tlaib d’origine palestinienne devient la représentante du 13ème district congressionnel du Michigan, le troisième plus pauvre du pays.

Publié dans Cheminement

Partager cet article
Repost0

Olin Warner (1844-1896)

Publié le par Ysia

De Portland à la Bibliothèque du Congrès...

Skidmore Fountain - Portland, Oregon (2015)
The Students, Olin Warner

The Students, Olin Warner

Publié dans Cheminement

Partager cet article
Repost0

Michael Heizer à Glenstone

Publié le par Ysia

Michael Heizer, Collapse

Michael Heizer, Collapse

Combiner la beauté architecturale du nouvel édifice construit par la firme de Thomas Phifer  et ses partenaires sur le domaine toujours en expansion du milliardaire Mitchell Rales et de son épouse Emily Wei Rales, directrice du musée Glenstone,  avec l’ingéniosité de l’artiste aujourd’hui sans pareil Michael Heizer  sans oublier Martin Puryear, Andy Goldsworthy, Richard Serra, Jean-Michel Basquiat et bien d’autres artistes hommes et femmes  dans un cadre unique à la fois poétique, intemporel et paisible est une expérience qu’il ne faut pas manquer (réservation trois mois à l’avance sur le site de Glenstone).

Michael Heizer, Compression Line
Michael Heizer, Compression Line

Michael Heizer, Compression Line

Michael Heizer à Glenstone

Publié dans Cheminement

Partager cet article
Repost0

Edward S. Curtis

Publié le par Ysia

Le photographe Edward S. Curtis a entamé un projet monumental dans les années 1900 qui dura 30 ans pour documenter les traditions et cultures des tribus amérindiennes par ses photographies et ses écrits. Cette année, le Musée d’Art de la ville de Seattle, la seule parmi les principales villes américaines à avoir été nommée en référence à un chef amérindien, commémore, avec l’exposition de plus d’une centaine de portraits d’Amérindiens, le 150ème anniversaire de ce photographe-artiste qui a connu une renommée posthume.

Seattle

Seattle

Edward S. Curtis (1868-1952) publie dans la plus grande indifférence... son utopie encyclopédique, continuant invariablement de cultiver la nostalgie et l’anachronisme dans une vaste saga pictorialiste du monde amérindien.

Mathilde Arrivé

A chaque photographie, les procédés utilisés individuellement ou en combinaison sont identifiés, notamment la chaude profondeur des orotones ou la limpidité des épreuves argentiques.

The Vanishing Race

The Vanishing Race

The thought which this picture is meant to convey is that the Indians as a race, already shorn in their tribal strength and stripped of their primitive dress, are passing into the darkness of an unknown future. Feeling that the picture expresses so much of the thought that inspired the entire work, the author has chosen it as the first of the series.

Edward S. Curtis

Echo, Jaume Plensa, Olympic Sculpture Park, Seattle

Echo, Jaume Plensa, Olympic Sculpture Park, Seattle

Publié dans Cheminement

Partager cet article
Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>