Michel-Ange

Publié le par Ysia

Michel-Ange, Cleveland Museum of Art
Michel-Ange, Cleveland Museum of Art

Michel-Ange, Cleveland Museum of Art

Publié dans Cheminement

Partager cet article

Repost0

David de la Mano

Publié le par Ysia

David De La Mano, Arlington, Virginie
David De La Mano, Arlington, Virginie

David De La Mano, Arlington, Virginie

Publié dans Cheminement

Partager cet article

Repost0

Le fou sur la colline

Publié le par Ysia

Publié dans Cheminement

Partager cet article

Repost0

Qu’est-ce qu’une démocratie véritable?

Publié le par Ysia

 

En 2009, le 17 septembre a été proclamé la journée de la Constitution et de la citoyenneté car c’est ce jour-là en 1787 qu’a été signée la Constitution américaine. S’il faut faire un bilan de sa mise en œuvre, il appartient d’observer les tendances actuelles.

 

L’Amérique se récrie contre l’inaction de ses représentants et la sclérose de la branche législative. Le dernier amendement à avoir été adopté remonte à 1992. Il n’était ni question d’abolition de  l’esclavage ni de droits civiques mais du salaire des membres du Congrès. À ce jour, 56 lois ont été promulguées par le 116ème Congrès depuis janvier 2019. Le nombre des lois, dont beaucoup ne sont que cérémonielles,  s’est vu graduellement baisser ces dernières décennies.  

 

Étant donné l’incapacité du Congrès et du Sénat à faire passer des lois, c’est la branche exécutive qui a pris l’initiative de pallier la paralysie du législatif, mais elle s’est chargée non seulement de faire appliquer les lois mais aussi de les interpréter, ce qui conduit à la remise en cause de ses décisions devant les instances locales, régionales et la Cour suprême et, contribue du coup, au rôle accru du pouvoir judiciaire et à l’élargissement de la compétence de l’ensemble des juridictions.

 

Une démocratie véritable nécessite-t-elle la réforme de la branche législative et l’élection directe et régulière de tous les représentants politiques et juridiques des trois branches du gouvernement?

Somerset County Courthouse, Pennsylvania

Somerset County Courthouse, Pennsylvania

Publié dans Cheminement

Partager cet article

Repost0

Phylogénétique moléculaire

Publié le par Ysia

Baie du Couteau jaune, Cratère de Gale, Mars

Baie du Couteau jaune, Cratère de Gale, Mars

Un des domaines de recherche susceptible de nous apporter des réponses sur la vie, son évolution et la mesure dans laquelle elle s’étend dans l’univers, est la phylogénétique moléculaire. C’est ce qui nous permet de réécrire l’histoire de nos origines, d'après David Quammen, auteur du livre The Tangled Tree (2018) qui a participé au Festival national du Livre il y a deux semaines, et d’apporter une nouvelle lecture aux échantillons, fragments d'astéroïdes ou de comètes recueillis sur terre ou ramassés par les sondes exploratrices lancées à l’assaut de l’univers.

 

La phylogénétique moléculaire raconte l’évolution de la vie, à travers l'analyse des nucléotides et des aminoacides dans les molécules d’ADN et d'ARN. C’est par le biais de cette méthode que des découvertes ont vu le jour en trois temps : l’identification d’une nouvelle catégorie des archées, le transfert horizontal, et même latéral, des gènes, notamment de sources non-primates vers la lignée des primates et la découverte du lien avec nos plus lointains ancêtres inconnus jusqu’à il y a encore 40 ans, les archées.

 

 

Phylogénétique moléculaire

Une matière organique est un agrégat de molécules de carbone assemblées. C’est la découverte de l’astromobile Curiosity dans un cratère de Mars, Gale, de 96 miles de diamètre. Dans la vaste dépression au creux du cratère Gale, appelée la baie du Couteau jaune, ont été trouvés un agglomérat fluvial et des pierres d’argilite, indicateurs d’une atmosphère humide il y a 3 milliards d'années. A un point donné de son histoire, Mars a été dépouillé de son champ magnétique. Est-ce le fait de l’impact cosmique débilitant avec un objet céleste ou le fait que la planète Mars soit relativement petite, à peu près la moitié de la Terre? S’en sont suivis les effets dévastateurs du rayonnement ionisant. A bord de l’astromobile se trouve cette remarquable boîte de mesure, de la taille d’un microonde, SAM qui a permis l’analyse des échantillons sur place. Sous la surface oxydée de Mars, une diversité moléculaire persiste. 

La vie existait-elle sur Mars? Les prochaines missions de la NASA et de l'ESA en 2020 pourront apporter une réponse à la question de savoir si cette matière organique est le produit de l'évolution de la vie sur Mars ou les vestiges d’une comète pulvérisée.  Quoi qu’il en soit, s’il faut imaginer ce à quoi Mars ressemblait, sur la base des données disponibles, il est possible de comparer le sol de l’ancienne planète Mars au sol jurassique de la Terre. 

 

La vie existe-t-elle toujours sur Mars dans un recoin enfoui inexploré? Il est déjà remarquable qu’une matière organique subsiste en dépit des conditions extrêmes qui ont frappées Mars depuis la perte de son champ magnétique. La recherche d’organismes extrêmophiles sous la surface du sol ou dans la glace, présente sur Mars, est une des voies à suivre.

 

Publié dans Génétique

Partager cet article

Repost0

La frileuse sous l’œil de l’artiste

Publié le par Ysia

Winter, The Metropolitan Museum of Art, New York

Winter, The Metropolitan Museum of Art, New York

Publié dans Cheminement

Partager cet article

Repost0

Promenade Classique

Publié le par Ysia

Promenade Classique, Alexandria, Virginie (Anne et Patrick Poirier)
Promenade Classique, Alexandria, Virginie (Anne et Patrick Poirier)
Promenade Classique, Alexandria, Virginie (Anne et Patrick Poirier)

Promenade Classique, Alexandria, Virginie (Anne et Patrick Poirier)

Publié dans Cheminement

Partager cet article

Repost0

Apple Carnegie Library

Publié le par Ysia

 

David Rubenstein, milliardaire omniprésent à Washington, président de l’organe d’administration du Festival national du livre organisé chaque année à Washington par la Bibliothèque du Congrès, a tenu hier comme à son habitude à interviewer quelques auteurs. Entretiens et discussions ont abordé notamment les questions suivantes : la fusion des intelligences humaines et artificielles, la transparence émotionnelle dans les relations humaines, la critique d’une spécialisation précoce et trop rigide des connaissances, une nouvelle présentation de l’histoire de l’évolution, l’avenir du capitalisme, une rétrospective des évènements politico-historiques qui ont conduit aux premiers pas de l’homme sur la Lune. David Rubenstein a également financé l’agrandissement du Centre Kennedy avec la construction de nouveaux espaces publics et salles polyvalentes conçus par l’architecte américain Steven Holl. Des manifestations se tiendront à partir du 7 septembre pour célébrer son inauguration.

 

Prenant exemple sur les philanthropes richissimes Andrew Carnegie et John D. Rockfeller, la compagnie Apple tient, elle aussi, à laisser sa marque à Washington en finançant la restauration du bâtiment de la bibliothèque historique de Washington, sur la place du mont Vernon, offerte en donation par Andrew Carnegie en 1903. Apple y loue désormais le rez-de-chaussée tandis que l’étage supérieur abrite le Centre d’histoire de la ville de Washington.

Apple Carnegie Library
Apple Carnegie Library
Apple Carnegie Library

Publié dans Cheminement

Partager cet article

Repost0

A quoi tout cela aura-t-il servi ?

Publié le par Ysia

There is no point. It’s a foolish question.

Herbert Fingarette

 

Dignité et Fierté nous animent. L’un des défis pour une personne âgée est d’apprendre à demander et recevoir l’aide des autres. L’indépendance qui marque les habitudes de vie oblige à redouter son déclin. 

 

Alors que la vanité pousse à croire en l’existence du soi et de sa propre individualité, le corps ancré dans le temps sent imperceptiblement la vie lui échapper. A 97 ans, le philosophe Herbert Fingarette a fait face, jusqu’au seuil de la mort, à l’énigme de sa vie dans un état de vulnérabilité extrême. 

Old age is a ceremony of losses

Donald Hall (1928-2018)

Cest le passage du temps qui alimente notre questionnement sur le sens de la vie. David Brooks dans son livre intitulé La seconde montagne ( The Second Mountain: The Quest for a Moral Life)  et Douglas Rushkoff dans L’équipe des hommes (Team human ) cherchent à démontrer la dimension collective, communautaire, de la vie dans le cadre - il me semble - d’une évolution transcendante de l’humanité. Parmi une centaine d’auteurs, ils présenteront leurs ouvrages au Festival national du Livre qui se tient aujourd’hui à Washington.

Opposer la conscience individuelle à la conscience collective, c’est poser la question de savoir si la conscience est un concept relationaliste ou individualiste ou les deux à la fois. S’il s’agit d’un phénomène collectif qui pénètre à tous les niveaux, la substantialité du soi n’est qu’une illusion. La conscience s’est drapée du manteau de l’ADN. Elle a transmis sa mémoire à tous les êtres animés et inanimés. Il n’y a pas d’essence individuelle que le souffle de vie qui s’infiltre dans tous les orifices, que l’on nomme conscience. Il faut parler de réceptivité.

Une balade dans la conscience

S’il faut voir dans le soi une identité transtemporelle, la conscience collective en est l’origine lointaine, le monde phénoménal et le monde neurobiologique y sont inextricablement imbriqués.

Le monde des émotions et des sentiments

Publié dans Cheminement

Partager cet article

Repost0

La peur et le danger

Publié le par Ysia

 

Quatre articles publiés depuis 2016 touchent à la question du lien entre le système limbique, où se situent les noyaux amygdaliens, et la peur. Joseph LeDoux rappelle combien il importe de faire la part des choses entre l’émotion de la peur et la conscience du danger. 

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>