Spiritualisation

Publié le par Ysia

Entre la perception sensible et l’abstraction rationnelle, l’art est inimitable car l’âme y exprime individuellement son besoin d’exister.

 

Ce qu’il (l’art) aime à voir en lui (l’objet), ce n’est ni sa réalité matérielle ni l’idée pure dans sa généralité, mais une apparence, une image de la vérité, quelque chose d’idéal qui apparaît en lui ; il saisit le lien des deux termes, leur accord et leur intime harmonie. Aussi le besoin qu’il éprouve est-il tout contemplatif. (Hegel, Esthétique, tome premier, p.27)

 

  Mukudj

 

C’est à la naissance du moi  que l'on assiste aux heures lointaines de la préhistoire. Y avait-il une idée de la beauté, précurseur du geste artistique ? Formes régulières, formes symétriques. Recherche d’harmonie dans les couleurs. L’art est un acte double qui consiste à matérialiser l’idée tout en spiritualisant l’objet. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article