Le Credo du créateur

Publié le par Ysia

 L’art ne reproduit pas le visible, il rend visible…Les éléments spécifiques de l’art graphique sont des points et des énergies linéaires planes et spatiales… Les lignes les plus diverses. Taches. Touches estompées. Surfaces lisses. Estompées. Striées. Mouvement ondulant. Mouvement entravé. Articulé. Contre-mouvement. Tressage. Tissage. Maçonnage. Imbrication. Solo. Plusieurs voix. Ligne en train de se perdre. De reprendre vigueur (dynamisme).  (Paul Klee, Théorie de l’art moderne)

 

  Papunya

 

Formes. Sensations. Lignes dansantes, tourbillonnantes. Cercles primitifs. Répertoire de formes iconiques – cercles concentriques et lignes – qui pourraient être interprétées conceptuellement ; comme le déversement des émotions créatrices des ancêtres spirituels. Formes archétypes devenues hiéroglyphes. Hiéroglyphes devenus formes archétypes (Papunya, préface, Geoffrey Bardon and James Bardon, The Miegunyah Press, reprinted 2009) . Dans le cadre d’une évolution créative et mentale du genre humain (Lowenfeld, 1947), l’esprit libéré force le pouvoir créateur enfoui à se manifester. Hiéroglyphes et schémas à valeur symbolique rassemblent en un même univers idéogrammes et pictogrammes. Formes énergiques circulaires enferment le silence et le vide tactile. Les lignes véhiculent l’énergie centrale sans fin. Mouvement dans le repos. Repos dans le mouvement. Totems. Images extraites de rêves passés. Chemins mythologiques. Enigme mentale. Clef ! Caravane de chameaux, dunes du désert...

 

Australian-pattern-copie-1.JPG

Publié dans Cheminement

Commenter cet article