La théologie du désert

Publié le par Ysia

Qu’il s’agisse d’anachorètes ou d’ermites, de grottes ou d’ermitages, de désert physique ou allégorique, de monts ou de vallées, le thème symbolique du désert apparaît en Orient comme en Occident. Se retrouve-t-on mieux dans l'isolement ? La vérité est-elle une expérience vécue dans l'abandon des autres ? La théologie du désert est propre à la chrétienté des premiers jours, véhicule de pénitence, et tient sa source dans l'Ancien Testament et le Nouveau (Louis Segond 1910) :

 

L'Éternel parla à Moïse et à Aaron, et dit:

 Jusqu'à quand laisserai-je cette méchante assemblée murmurer contre moi? J'ai entendu les murmures des enfants d'Israël qui murmuraient contre moi.

 Dis-leur: Je suis vivant! dit l'Éternel, je vous ferai ainsi que vous avez parlé à mes oreilles.

 Vos cadavres tomberont dans ce désert. Vous tous, dont on a fait le dénombrement, en vous comptant depuis l'âge de vingt ans et au-dessus, et qui avez murmuré contre moi,

vous n'entrerez point dans le pays que j'avais juré de vous faire habiter, excepté Caleb, fils de Jephunné, et Josué, fils de Nun.

 Et vos petits enfants, dont vous avez dit: Ils deviendront une proie! je les y ferai entrer, et ils connaîtront le pays que vous avez dédaigné.

 Vos cadavres, à vous, tomberont dans le désert;

 et vos enfants paîtront quarante années dans le désert, et porteront la peine de vos infidélités, jusqu'à ce que vos cadavres soient tous tombés dans le désert.

 De même que vous avez mis quarante jours à explorer le pays, vous porterez la peine de vos iniquités quarante années, une année pour chaque jour; et vous saurez ce que c'est que d'être privé de ma présence.

 Moi, l'Éternel, j'ai parlé! et c'est ainsi que je traiterai cette méchante assemblée qui s'est réunie contre moi; ils seront consumés dans ce désert, ils y mourront. (Nombres, 14:27-35)

 

Alors Jésus fut emmené par l'Esprit dans le désert, pour être tenté par le diable.

Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim.

Le tentateur, s'étant approché, lui dit: Si tu es Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains.

Jésus répondit: Il est écrit: L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

Le diable le transporta dans la ville sainte, le plaça sur le haut du temple,

et lui dit: Si tu es Fils de Dieu, jette-toi en bas; car il est écrit: Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet; Et ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre.

Jésus lui dit: Il est aussi écrit: Tu ne tenteras point le Seigneur, ton Dieu.

Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire,

et lui dit: Je te donnerai toutes ces choses, si tu te prosternes et m'adores.

Jésus lui dit: Retire-toi, Satan! Car il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

 Alors le diable le laissa. Et voici, des anges vinrent auprès de Jésus, et le servaient.(Mathieu,4:1-11)

 

Brooklyn Museum - Jesus Tempted in the Wilderness (Jésus tenté dans le désert) - James Tissot - overall

Jésus tenté dans le désert, James Joseph Jacques Tissot

 

L'expérience mystique de Jésus dans le désert fait écho à la légende entourant l'éveil du  Bouddha historique. 

Publié dans Art et mysticisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article