In search of Second

Publié le par Ysia

Il n’y a plus de berge ni de source ; plus de métamorphose et plus de fleur mirée ; – rien que le seul Narcisse, donc, qu’un Narcisse rêveur et s’isolant sur des grisailles.En la monotonie inutile de l’heure il s’inquiète, et son cœur incertain s’interroge.Il veut connaître enfin quelle forme a son âme ; elle doit être, il sent, excessivement adorable, s’il en juge par ses longs frémissements ; mais son visage ! son image ! Ah ! ne pas savoir si l’on s’aime… ne pas connaître sa beauté ! Je me confonds, dans ce paysage sans lignes, qui ne contrarie pas ses plans. Ah ! ne pas pouvoir  se  voir ! Un miroir ! un miroir ! un miroir ! un miroir ! Et Narcisse, qui ne doute pas que sa forme ne soit quelque part, se lève et part à la recherche des contours souhaités pour envelopper enfin sa grande âme. (Gide,Traité du Narcisse)

 

 

A3

 

Second3

Second2

 

 

  Second1

Publié dans Art et mysticisme

Commenter cet article