Quantifier les effets du changement climatique

Publié le par Ysia

L’année dernière a été la plus chaude enregistrée. La calotte glaciaire dans l’Artique est en déclin et la montée du niveau des mers se poursuit. Dans ce contexte, les satellites nous offrent une vue objective de la manière dont notre climat change et les effets que cela a sur notre planète. Au niveau mondial, les données montrent que les eaux montent d’environ 3 mm par an.  Il s’agit de l’une des principales menaces liées au réchauffement climatique, particulièrement pour les zones côtières de faible élévation. Identifier les facteurs qui contribuent à la hausse du niveau des mers constitue un défi complexe dans le domaine de la science du climat. Les satellites d’observation de la Terre  tracent la cartographie des changements du niveau de la mer, qui varie à travers le monde, mais ces données recueillies peuvent aussi servir pour quantifier le volume des eaux venant de sources diverses notamment de la fonte des glaciers et des nappes glaciaires, ainsi que de la dilatation thermique des océans du fait de la hausse des températures.

Le rôle des activités de surveillance de notre planète dans l’espace ne s’arrête pas là : des émissions de gaz à effet de serre à la couche d’ozone, des zones de glace à l’humidité du sol et bien davantage, les instruments installés à bord des satellites nous communiquent des données indépendantes et scientifiques qui nous donnent la preuve du changement climatique.

Publié dans Cheminement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article