Le délire contemporain

Publié le par Ysia

L’arbre tombe dans la forêt. Le bruit fait tressaillir l’être qui vit dans l’effroi désormais. Le plus fracassant est le bruit, le plus effrayé l’être vit. Le son crée la réalité du fait. Pourtant, ce n’est pas parce qu’un arbre tombe dans la forêt que l’on en sera la victime.

Le bouddhisme définit trois sortes de peurs :

  • La première se fonde sur la haine. La crainte de perdre un bien matériel est cause de haine.
  • La seconde est la réaction à une crise morale.
  • La troisième est la conscience de notre évanescence dont la vieillesse, la maladie et la mort ne sont que les manifestations.

Des trois, c’est la première qu’il s’agit de combattre car elle appartient à l’ego et engendre la souffrance. La haine se manifeste à travers la colère, la peur et la tristesse dans l’appréhension de la perte d’un bien ou de subir un préjudice. La peur naît de nos désirs insatiables et de nos illusions. Illusion de la pertinence de notre existence et pérennité.

De la peur individuelle à la peur collective, concrètement, deux catégories se profilent : celles fondées sur des faits connus et celles sur des faits inconnus (Management of fear : A Buddhist perspective, Arijyayori Bhikkhu).

Confusion et soif irrépressible nourrissent l’effroi intime qui nous habite. Confusion qui force à croire au caractère irrésistible du désir et accentue la crainte de perdre l’objet convoité.

Mais surtout, la peur naît d’un esprit agité par les bruits de la vie, ballotté entre l’imagination et la réalité.

Surmonter la crainte quotidienne par la sagesse supramondaine, la concentration de l’esprit et le respect des préceptes moraux, voilà les clefs.

 

Walking on a dark path, one sees what one thinks is a snake. Fear! Panic! One climbs a tree and spends the night there afraid, trembling, distraught… the snake never leaves. Then, with daylight, it turns out the snake was really a rope. What a wasted night, caused by one’s own delusion.

https://www.academia.edu/33306476/Vasubandhu_Xuanzang_and_the_problem_of_consciousness

Publié dans Bouddhisme Zen

Commenter cet article