Authenticité

Publié le par Ysia

L’art est une forme de vérité.
La réalité est ce qui se voit.
La vérité est ce qui est.

Truman Howe Bartlett, Paul Bartlett Papers, Library of congress

Authenticité

Dans le prolongement de la pensée de Sonam Kachru (What is it like to become a likeness of oneself? academia.edu), une bougie dont la flamme est peinte, une lumière dans un tableau de Rembrandt n’ont pas de réalité intrinsèque ni de vertus inhérentes. Aussi réalistes qu’elles paraissent, elles n’éclairent pas. L’absence d’authenticité chez un être est comme une lampe dans un tableau de George de La Tour. Chaque tentative de reproduire par la parole, l’image ou l’acte court le risque de perdre l’essence originelle. A moins que la représentation de la flamme dans le tableau et la flamme réelle expriment toutes deux une seule et même idée que le tableau véhicule, n’est-ce pas ce qu’entend Dogen avec l’image d’un gâteau de riz ? Le langage se traduit à l’infini... La pensée, elle, vit.

And that is a difference that makes a difference. The difference has to do with the exact way in which we wish to realize the relationship between thought, stillness and the nature of representation. That we shall be concerned with thought, the dimension of interiority and its likenesses in representation, comes rather nicely into view when we consider the two different textual authorities for the image of persons being like paintings of themselves, as we have done.

Sonam Kachru, ibid., p.13

La triade de la pensée, de l’immobilité et de la nature de la représentation  évoque en moi le silence dans lequel l’inspiration naît.

... comment écrire le silence, sans le trahir, sans provoquer ce qu’Emmanuel Lévinas appelle une « indiscrétion à l’égard de l’indicible ? »

http://lemotetlachose.blog.lemonde.fr/2015/01/20/silence-giovanni-pozzi-editions-payot/

Qu’est-ce qui se cache derrière ce qui est manifeste? Le souffle suspendu. Sommes-nous véritablement ou ne sommes-nous qu'une parodie de nous-mêmes reproduite à chaque instant de notre vie ?

Authenticité

A man who takes up in hand the begging bowl,
Lets fall his hair, setting down pride
to one side, dressing himself up
in a change of clothes, and yet is
fickle, not constant, and one
in whom there is no peace—
he is like
a lamp
in a painting—
that is,
he is
and is not
really
there.

Sonam Kachru

La représentation artistique et l’écriture sont des supports sur lesquels s’appuie le réceptacle de l’imagination collective dans une tentative d’exprimer la pensée sublimable. La paix de l’âme protège le génie.

 

For a coincidence is a similarity to something else. As with persons, it may be like one’s mirror image, or like one’s portrait, or like the body [of a person] which resembles one’s own. Of these the poet should avoid the first, which has no soul of its own, and the next, which has a poor soul, but not the third, which has a soul indeed, although it is like something else (4.12-4.13).

Ānandavardhana, Light on the Doctrine of Suggestion

Publié dans Bouddhisme Zen

Commenter cet article